Le forum de Kairouan

منتدى القيروان
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
السيد عبد المجيد لغوان الوالي الجديد لولاية القيروان
نبيل الضيف يعود إلى ممارسة مهامه على راس النيابة الخصوية في انتظار صدور القائمة الجديدة ويبادر بإزالة بناءتين فوضويتين أحداها بالحي التجاري 1 والثانية بطريق حفوز

Partagez | 
 

 ONG internationaux à Kairouan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souvenir2Houfia

avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 39
Localisation : Houfia-Haffouz-Lyon-Prague-Grenoble
Humeur : Bonne
Loisirs : Voyage, football...
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: ONG internationaux à Kairouan   Lun 13 Mar - 11:57

Le Temps-13 Mars 2006
===============
Des ONG internationales offrent leur coopération à Kairouan...

Chez les Aghlabites, le développement local durable dans la solidarité et la gouvernance n'est pas que valeurs et théories. C'est que la société civile du kairouannais s'active à qui mieux-mieux dans une dynamique citoyenne catalysée par le processus de l'Agenda 21 local de la ville de Kairouan dont l'élaboration touche à son terme.



Le ministère de l'Environnement et du Développement Durable avec celui de l'Intérieur et du Développement local n'ont fait qu'encourager et saluer les efforts ciblés, méthodiques et persévérants pour un environnement durable et une qualité de vie meilleure.
C'est dans cette foulée que depuis bientôt cinq ans, le gouvernorat de Kairouan, grâce à ses associations, consacre une orientation stratégique de l'Etat : la coopération décentralisée et la citoyenneté environnementale.
En fait, l'APNEK, association avérée d'environnement et de développement durable en Tunisie et en Euroméditerranée, a fait la preuve de savoir-faire et de crédibilité crescendo en étant élue, successivement depuis 2002, par l'Union européenne, la Suisse et la Finlande pour mettre sur pied une pratique novatrice envers les déchets considérés, désormais, comme biens marchands dans un partenariat réel avec l'ANPE, la Commune de Kairouan et la toute nouvelle ( et prometteuse) ANGed ou (Agence Nationale de Gestion des Déchets). Puisqu'après un départ réussi à la Cité Ettaâmir-Mansourah à Kairouan dans un premier temps, l'idée a gagné à s'élargir pour englober mille ménages qui se sont adonnés, à cœur joie et dans un esprit inédit à Kairouan, à la pratique citoyenne du tri sélectif à la base et de la collecte conséquente des déchets solides ménagers dont les déchets organiques sont compostés et les emballages plastiques confiés au système de récupération et de valorisation Ecolef.
Grâce à l'apport de la DDC suisse (dans le fond et en fonds) et à une stratégie de communication citoyenne savamment élaborée et menée, le comportement des citoyens envers leurs détritus leur a fait découvrir l'essence de la citoyenneté environnementale et le comment de la gouvernance (entendue dans les sens participation et partenariat) des déchets. Un tracteur avec remorque aménagée mis à la disposition de l'Arrondissement municipal de la Mansourah dans le cadre d'un acte de partenariat avec la Commune de Kairouan, et un tricycle (utilitaire)- qui fait le bonheur de l'APNEK - mais aussi du paysage urbain - sont le fruit logistique de cette coopération vraiment décentralisée qui conforte l'amitié de deux pays.
C'est ce même projet tuniso-suisse « Gestion Participative des Déchets Solides » (GEPADS) qui a évolué en Agenda Propreté et Esthétique à Kairouan et qui a joui d'un effort soutenu de mobilisation de fonds, de faveurs de la Finlande pour une expérience similaire en milieu rural. Aïn Jloula a été choisie et l'APNEK a entamé un grand chantier de communication envers les écoliers, les collégiens et les femmes de la localité, la commune et l'ANGed aidant, sous des couleurs tuniso-finlandaises.
Le président de l'APNEK, tout soucieux qu'il est d'un respect « perfectionniste » des engagements envers l'Etat et les pays amis de la Tunisie, nous a fait savoir que «nous faisons le maximum avec le minimum au nom du Bien et du Beau. Nous récoltons égards et considération, mais aussi davantage de contrainte d'aller de l'avant. C'est le rouleau compresseur du volontariat et du militantisme ».
Plus, l'APNEK de Kairouan fera profiter les étudiants de l'Institut supérieur des cadres de l'enfance à Carthage de son expérience et de ses leçons apprises en matière d'éducation citoyenne où l'ambassadeur de la Suisse et l'ambassadrice de la Finlande seraient, aux côtés d'officiels tunisiens de haut rang, les invités de marque de journées de citoyenneté environnementale où on chantera en chœur et à coups de théâtre d'ombres, d'arts plastiques, de musique, et d'un colloque, l'enfant, la coopération décentralisée et la qualité de la vie. Ce sera en avril prochain, à l'occasion de la Journée de la Terre et de celle des Associations.

A suivre... et à ne pas manquer.

Néji K.

=====================
Ca fait plaisir, n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouanfm.blogspot.com
 
ONG internationaux à Kairouan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Evenement] Challenge gangs internationaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Kairouan :: LES ASSOCIATIONS-
Sauter vers: