Le forum de Kairouan

منتدى القيروان
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
السيد عبد المجيد لغوان الوالي الجديد لولاية القيروان
نبيل الضيف يعود إلى ممارسة مهامه على راس النيابة الخصوية في انتظار صدور القائمة الجديدة ويبادر بإزالة بناءتين فوضويتين أحداها بالحي التجاري 1 والثانية بطريق حفوز

Partagez | 
 

 Meeting de Kairouan : Faux bond et tape-à-l’œil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
9arwia 7orra

avatar

Féminin
Nombre de messages : 309
Age : 26
Localisation : kairouan
Humeur : 7md
Loisirs : Anything that gives life and meaning to my mind and spirit
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Meeting de Kairouan : Faux bond et tape-à-l’œil   Mar 12 Avr - 20:08

Transition Démocratique - Debat Citoyen
Meeting de Kairouan : Faux bond et tape-à-l’œil

Le 20 mars dernier, le mouvement Ennahdha et le Parti de la dignite et de l’égalité ont profité de la commémoration de la fête de l’Indépendance, jour emblématique et chargé d’histoire, pour tenir leur premier meeting respectif à Kairouan.
Le 9 avril, jour décrété pour la célébration de la fête des Martyrs, les partisans de la pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement, soutenus par les jeunes d’Okba, ont organisé un meeting populaire à la Place des Martyrs de Kairouan, après un premier rassemblement devant la Grande mosquée d’Okba.
La première initiative du genre semble avoir fait des émules et donné des idées aux partisan du Dr Mohamed Hachmi Hamdi, chef de file de ce mouvement et résident à l’étranger.
Les organisateurs ont annoncé un peu partout dans la ville de Kairouan et ailleurs qu’il allait venir en personne (à l’instar de M. Rached Ghannouchi ou du Dr Ryadh Amri) le 20 mars, mais qu’en raison d’empêchements majeurs de dernière minute, il a dû manquer ce rendez-vous. Quant aux nombreux présents qui ont bravé la canicule, ils ont dû se contenter d’une allocution de bienvenue formulée par le coordinateur du meeting et d’un enregistrement sonore du Dr Hamdi.
Le message expédié depuis Londres fait état d’un appel fervent au respect de la mémoire des martyrs du 9 avril 1938 et de ceux de la Révolution du 14 janvier 2011 et à l’attachement aux objectifs de la Révolution de la liberté et de la dignité.
Quant aux banderoles qui tapissaient la muraille de «Beb Jalladine» et aux tracts de soutien distribués aux passants et aux participants, ils ont fait étalage de deux doléances à caractère revendicatif : la gratuité des soins pour tous (un mirage sans doute !) et l’indemnité de chômage aux jeunes en quête d’emploi.
Enfin, et pour couronner ce processus de mobilisation savamment orchestré à Kairouan, le Dr Hamdi a préconisé l’idée de faire de Kairouan la nouvelle capitale de la Tunisie post-révolutionnaire.

Non à l’appropriation de la Révolution

Force est de signaler que de nombreux sceptiques étaient parmi les présents, un peu par curiosité, mais essentiellement pour s’interroger et prendre une position critique vis-à-vis de cette action. D’emblée, ils ont reproché aux organisateurs leur tendance à exploiter l’événement pour s’approprier, voire se faire le porte-drapeau des acquis de la Révolution.
Opportunisme ou arrivisme, c’est du pareil au même pour des jeunes et moins jeunes, sans passé politique, imbus de vrai militantisme, sans connaissance réelle des rôles idéologiques et politiques et qui se sont laissé, de surcroît, manipuler par les vrais commanditaires de cette pétition populaire, soucieux de gommer leur passé (non exempt de tout soupçon) et de se refaire une virginité.
Par ailleurs, peut-on considérer la carte de soins gratuits et l’indemnité de chômage comme les principales composantes d’un programme politique au moment où les services compétents issus du gouvernement de transition s’activent à mettre en place les mécanismes nécessaires pour venir en aide aux jeunes diplômés (ou non diplômés) au chômage, ainsi qu’aux franges de la population les plus démunies (aides substantielles et cartes de soins…) ? Il fallait plutôt prôner la culture de l’effort et de l’abnégation et appeler à la reconquête et à l’exaltation de la valeur du travail pour rebâtir la Tunisie de demain et forger un nouveau tempérament pour les générations futures. Quant au vœu de faire de Kairouan la nouvelle capitale de la Tunisie, c’est du déjà-vu avec le Dr Moncef Marzouki, le secrétaire général et fondateur du Congrès pour la République, et cela ne constitue qu’un tapage de plus avec peu de chances d’aboutir, aux yeux de ces sceptiques.
Bref, certains apôtres de la politique politicienne ont tendance à oublier que désormais personne n’est dupe, que tout le monde s’est libéré du joug de la soumission et du carcan de l’oppression et que plus personne n’a peur de dire tout haut ce qu’il pensait autrefois tout bas.
Le mérite de la révolution du 14 janvier n’est-il pas d’avoir brisé tous les tabous et d’avoir permis aux jeunes de transgresser tous les interdits.



Auteur : Habib MRABET
Ajouté le : 12-04-2011
(La Presse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meeting de Kairouan : Faux bond et tape-à-l’œil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» QUAND L'AGENT AGRICOLE ET LE FAUX INGENIEUR PIETINENT UN AGRONOME ETUN INGENIEUR
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Kairouan :: KAIROUAN-
Sauter vers: