Le forum de Kairouan

منتدى القيروان
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
السيد عبد المجيد لغوان الوالي الجديد لولاية القيروان
نبيل الضيف يعود إلى ممارسة مهامه على راس النيابة الخصوية في انتظار صدور القائمة الجديدة ويبادر بإزالة بناءتين فوضويتين أحداها بالحي التجاري 1 والثانية بطريق حفوز

Partagez | 
 

 Kairouan, Bac 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Back Again
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2640
Localisation : Le sahel kairouanais
Humeur : en dents de scie
Loisirs : Culture & Sport
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Kairouan, Bac 2007   Mar 26 Juin - 17:25

A Kairouan : Taux de réussite : 44,93 dans le public et 14,33 dans le privé

La palme au lycée pilote de Dar El Amène : 98,80%
A Kairouan, la première session du Baccalauréat a dévoilé ses secrets. Sur 6287 inscrits (enseignement public et privé), 2396 ont été admis, soit trois admis de plus que lors de la session principale de l'année scolaire 2005/2006 et 3014 ajournés.

A l'échelle de l'enseignement public, 2195 ont subi avec bonheur les épreuves du baccalauréat sur un total de 4885, ce qui se traduit par un taux de réussite de 44,93%. Au niveau des lycées privés dans la région et sur un total de 1402 candidats 201 ont été admis, enregistrant un taux de réussite de 14,33%.

Le lycée pilote de Dar El Amène à l'honneur
L'honneur est revenu au lycée pilote de Dar El Amène (Kairouan) qui a réalisé le meilleur taux de réussite avec 98,80%, suivi du lycée secondaire de Menzel M'hiri (Nasrallah) avec 67,06 et du lycée Abou El Kacem Chebbi (Hajeb Layoune) avec 64,52% de réussite.

Une bonne moisson
Toujours au niveau des établissements étatiques, le lycée pilote de Dar El Amène a réalisé le meilleur taux de réussite dans la section Maths avec 100% et a également le meilleur taux de réussite dans la section sciences expérimentales avec 98,18% de réussite. Il est suivi du lycée Menzel M'hiri (Nasrallah) qui a réalisé également 100% de réussite en économie gestion.

D'autre part les littéraires du lycée Abou El Kacem Chebbi de Hajeb Layoune ont réalisé le meilleur taux de réussite dans la région avec 82,98%.

Le lycée Ibn Rachik (Kairouan) a eu l'honneur d'obtenir le meilleur résultat en Bac sport à 97,56% de réussite. Alors que le meilleur taux de réussite dans la section technique est revenu au lycée secondaire de Nasrallah avec 42,28%.

Houda Romdhani : meilleure moyenne : 19,32 (sciences expérimentales)
Houda Romdhani du lycée pilote de Dar El Amène, a obtenu la meilleure moyenne dans la région, à savoir 19,32 en sciences expérimentales. Elle et suivie par Asma Jridi du même lycée qui a obtenu 18,74 en maths, puis de Majed Zarrougui du lycée Ali Zouaoui de Hadjeb Layoune avec 15,28 en technique, de Hassen Mhamdi du lycée de Haffouz avec 14,38 en lettres, de Jabeur Arfaoui, du lycée Okba de Kairouan avec 14,18% en économie gestion et de Hatem Mraïssi du lycée Ibn Rachik (Kairouan) avec 13,79 en Bac sport.

Houda Romdhani : 19,32 (sciences expérimentales)
« Mon rêve est de devenir professeur en médecine »
Houda Romdhani qui a obtenu la meilleure moyenne de la région, toutes sections confondues, est née à Kairouan le 8-10-1988. Elle vient de décrocher le Baccalauréat sciences expérimentales avec la mention très bien et une moyenne de 19,32, soit 40 centièmes de moins que la lauréate de cette section à l'échelle nationale, Nadia Ghariani, du lycée pilote de Sousse qui a obtenu 19,72. « Il n'y a pas de recette magique pour obtenir une excellente moyenne. La régularité, le sérieux dans le travail, le bon dosage dans l'effort fourni sont les principaux facteurs de réussite », disait-elle. A propos du volume horaire qu'elle a accordé à son travail à la maison elle a signalé qu'elle ne dépasse pas les quatre heures par jour (de 19h à 23h) notamment durant la période de révision.

Houda, compte poursuivre des études supérieures en médecine. « Mon rêve est de devenir professeur en médecine. C'est d'ailleurs le souhait de toute la famille », a-t-elle affirmé.

Enfin Houda, dédie ce résultat à ses parents et plus particulièrement à sa mère, à ses instituteurs du primaire, à tous ses professeurs du secondaire et à la directrice du lycée pilote de Dar El Amène de Kairouan.

Neji Khammari Le temps du 26.06.2007

J’attends vos réactions sur ces résultats et comment les jugez-vous?
Mon opinion personnelle il s’agit bien souvent de résultats moyens, voir médiocres dans certaines filières.

Excepté le lycée pilote, les lycées de la ville de Kairouan caracolent en dernière position par rapport aux lycées de Nasrallah, Menzel M’hiri, Hajeb qui accaparent la part du lion…

La question qui se pose avec acuité et en attendant des statistiques officiels de classification par gouvernorat, si quelqu’un les a il peut nous les communiquer : comment améliorer nos résultats par rapport aux autres gouvernorats du pays ?

_________________
Med Rebai
The Sun Back Again

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouan.org
ahmed

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Toulouse, France
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Bac 2007   Jeu 28 Juin - 13:49

Bonjour.
D'abord, félicitations à tous ceux qui ont eu le bac cette année, surtout à ceux qui l'ont eu avec excellance, et bon courage aux bacheliers qui sont en train de passer la session de contrôle.

Je veux féliciter en particulier mon lycée : Lycée Pilote Kairouan (LPK) pour les résultats excellants qu'il a fait et ceci grâce au travail constant fourni par les profs et les élèves tout au long de l'année scolaire.

Il faut aussi dire qu'à LPK la quasi totalité des élèves a fait une augmentation de 1 voire à 2 points dans la moyenne entre la moyenne au cours de l'année et la moyenne du bac, contraiarement aux autres lycée. En effet il y a un élève qui a chuté de 6 points dans la moyenne dans le lycée Ibn Rachik (dit Lycée des jeunes filles). Je veux donc par celà critiqué les profs qui vraisemblablement "gonflent" les notes de leurs élèves et que ses derniers se trouvent déçu le jour du résultat. Optons donc plutôt à une évaluation juste pour nos élèves pourqu'il y aura pas de tels décéptions pour les années à venir. Il faut pas être stricte comme certains à LPK ni aussi facile dans la correction comme à Ibn Rachik, choissisons un juste milieu pour le bien de tous.

Ahmed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tunisie-etudes.info
Back Again
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2640
Localisation : Le sahel kairouanais
Humeur : en dents de scie
Loisirs : Culture & Sport
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Dim 15 Juil - 21:50


Source journal "El Hadeth" N°10751 du 11 au 17.07.2007

Elèves, enseignants, parents et administration devraient penser à monter la barre un peu plus haut pour aboutir à un classement honorable !

Un homme ambitieux met la barre très haut, suffisamment pour pouvoir passer dessous sans avoir à se baisser. GREGOIRE LACROIX

_________________
Med Rebai
The Sun Back Again

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouan.org
taoufik



Nombre de messages : 7
Age : 56
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Lun 16 Juil - 9:16

Ce classement nous déshonneur c’est du à quoi selon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ahmed

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Toulouse, France
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Rien ne marche plus   Lun 16 Juil - 12:52

Bonjour.
Rien ne marche plus vraisemblablement. Ce classement est une preuve concrète que le tout le système éducatif kairouanais est paralysé : Les profs, les cadres administratifs et les élèves sont tous coupables. Les profs que ce soit ceux des classes terminales ou ceux des petites classes sont responsables de cette détérioration. Il est primordial de mettre en place un dispositif capble d'améliorer la situation actuelle. Pour moi (j'ai eu mon bac en 2006) j'ai vu certains facteurs qui participent négativement et que je site en liste non exhaustive :
1) Les cours particuliers : On voit aujord'hui surtout avec la terminale des élèves qui font jusqu'au 3 "études" par matière : en maths et en physique essentiellement. Ceci a une néfaste conséquence : l'élève ne se trouve plus vu qu'il est entre plusieurs méthodes de travail -> Confusion -> Résultat nul
en + Les cours particuliers chez le prof enseignant en classe sont mis en cause, le prof peut gonfler les notes de ces propres élèves et peut aussi par ailleurs montrer des flashs sur les devoir ce qui met en question par suite la note de l'élève.

2)Les ratrappage : ce phénomène "concérigène" est à bannir de toute urgence. On se trouve vers le moi d'avril ou mars : vacances du printemps et on trouve les lycées pleins d'élèves qui viennent pour achever les programmes qui ne se terminent jamais. Les vacances sont les vacances : ils sont là pour que les élèves reprennent leurs forces et puissent continuer surtout pour les élèves du bac qui ont vraiment besoin de ce repos avant l'épreuve nationale. En plus lors de ces ratrappages on assiste à un bourrage de cours auxquels personne ne comrend plus rien.

3) Les programmes des années précédentes qui n'est pas en place, ou que les profs ne l'ont pas terminé : Surtout lors de la 3ème année et la 2ème année certains profs ne terminent pas leurs programmes par suite l'élève se trouve lors du bac avec des lacunes et avec le célèbre mot du prof du terminal : "Rappel" alors que l'élève ne sais même pas de quoi en parle car so prof de l'année précédente ne l'avait pas ensigné. Il faut donc mettre un contrôle stricte sur les profs afin qu'il arrivent à temps à terminer leurs programmes et que les élèves soient prêt pour l'année qui suit.

4) Les notes gonflés dans certains lycée : On assiste ces dernières années à des catastraohes et à des déceptions inattendu : L'élève a au cours de l'année 12 ou 13 de moyenne se trouve au bac avec un 6 càd en ne comptant pas les 25% avec un 4.5 de moyenne au bac. Vous voyez bien que c'est illogique. Ce phénomène est répandu surtout au Lycée Ibn Rachik (dit des jeunes filles) : il vous suffit de regrader la feuille des résultats pour conclure des chutes de 2 points minimum et qui peuvent atteindre les 7 points comme je viens de le citer (c'est un exmple concret). Ceci met en cause la procédure de notation des profs qui "gonflent" les notes des élèves.

5) La résponsabilité des élèves : Les études est le dernier de leur souci. Aujord'hui à Kairouan on assiste à un certain type de "m'enfoutisme" si vous me permettez l'expression. On s'interesse au sport, aux nouvelles voitures, à la mode, aux méthodes faciles d'avoir de l'argent (même si de telles méthodes n'existent pas), à ce qu'on appelle dialectalement par "Ettanbir" : les cafés sont pleines de jeunes Nabbara... et les reste des occupations vous les connaissez à savoir les filles et l'alcool (Je ne généralise pas ici bien entendu). Je touve normal qu'on s'interesse à ces sujets à cet âge mais que ça soit les premières occupations et qu'on laisse tomber les études c'est inadmissible quelque soit les mobiles. Vient donc le rôle des parents et des grands frères et des bons amis qui doivent être près de ces jeunes là et qu'il les ramènes doucement sur "le droit chemin".

6) Bac = Peur et stress : Cette mentalité qui vient de s'installer dans les têtes des jeunes et des parents est la cause de l'échèc de plusieurs jeunes vu qu'ils sentent une pression intense. Il est parsuite nécéssaire d'essayer en permanence d'appaiser cette pression et de ne pas laisser l'élève sentir aucune pression lors de toute de l'année du bac parce que de telle pression limitent les capacités comme pas possible.

La liste n'est pas exhaustive mais je crois que c'est l'essentiel. Je vous laisse la main pour discuter et proposer d'éventuels solutions.
Ahmed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tunisie-etudes.info
Souvenir2Houfia

avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 39
Localisation : Houfia-Haffouz-Lyon-Prague-Grenoble
Humeur : Bonne
Loisirs : Voyage, football...
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Lun 16 Juil - 16:32

Excellent sujet de discussion...je vous en remercie.
J'ai beaucoup de choses à dire sur ce sujet mais je préfère être bref pour éviter l'amalgame et rester objectif.
Tout d'abord, je partage l'avis d'Ahmed qui est allé droit à l'endroit des maux. Bravo pour votre analyse parfaite.
Les fameux 25 % qui gonflent les notes et erronent les vrais résultats sont les 1ers responsables de l'échec de beaucoup d'élèves qui se sont trempés sur leurs vrais niveaux.
Beaucoup d'autres élèves, au contraire en ont bien profité pour toucher la barette des 19....
La course vers la barre de 20 sur 20 de moyenne est ouverte...peu importe les moyens.
Ce qui est injuste dans ce système c'est que beaucoup d'élèves ne peuvent pas en profiter faute (à titre d'exemple) d'absence des matières optionnelles que certains utilisent pour compenser leurs faiblesses et rester au-delà des 18 sur 20.
Les cours particuliers, quant à eux, ne peuvent pas être mis en cause s'ils sont fait dans l'éthique et la bonne foi et là....reste à en être sûr. La seule solution possible est le contrôle efficace et juste du ministère afin d'éviter le marketing des notes et faire de sorte que ces cours soient faits pour améliorer le niveau de l'élève et non plus pour augmenter sa note automatiquement. Ce ci fera justice à ceux qui ne peuvent pas payer les cours particuliers.
Il faut noter qu'à kairouan, il y a beaucoup de familles nombreuses dont les ressources financières sont limitées ou inexistantes. Ce ci peut perturber l'élève et influencer ses résultats. Je sais de quoi parler parce que je connais beaucoups de familles dans cette situation.
Les questions que certains de ces élèves se posent sont claires.
A quoi bon étudier pour avoir une moyenne de 12 sur 20 qui ne permet pas d'accéder à une bonne université demandée par le marché de l'emploie? A quoi bon "arracher" la part de ses frères et soeurs pour payer le loyer quand on sait qu'il est possible que cet étudiant peut rentrer chez lui quotidiennement (ou "camper" pour pas cher à kairouan) s'il y avait un campus universitaire scientifique pour la majorité des kairouanais qui remplissent l'université du centre ou pour ceux qui viennent de Sidi Bouzid et de kasserine et qui sont obligés de faire le trajet jusqu'à Sousse ou Tunis?
Nos petits connaissent tout maintenant, les mentalités ont évolué...
Ce ci permettra à ces familles de limiter leurs dépenses et au ministère de cerner les quelques problèmes qui persistent depuis longtemps.
Pour reveniur à la question du mauvais classement des résultats de nos élèves, je dirais que ce n'est pas le manque de motivation ni la négligence de nos petits qui en sont la majeure cause. C'est plutôt le manque de moyens et le sentiment d'injustice non voulue d'un système scolaire qui souffre à cause de quelques lacunes et défaillences à traiter d'urgence.
Le président ben Ali a fait un appel pour aider les diplômés des familles défavorisées à intégrer le marché du travail. C'est une mesure à saluer chaleureusement. Ce ci dit qu'il est urgent d'aider les enfants de ces familles à intégrer les bonnes universités pour avoir de bons diplômes et participent à l'épanouissement de l'économie de la Tunisie de demain.
Un système scolaire et universiatire solide et loins d'"épouser" la notion de "l'argent pour avoir une bonne note" est nécessaire pour rendre justice aux défavorisés.
Pour résumer:
-oublier les 25%.
-contrôler les cours particuliers et faire de sortes que les notes n'y seront pas dépendents. Là, je ne suis pas bien placé pour donner une solution au ministère. Même si je peux essayer comme tout bon citoyen.
-généraliser les matières optinnelles sur tous les lycées ou ne pas compter la note obtenue dans la moyenne du bac (ou seulement une seule matière sera comptée par exemple).
-construire un campus scientifique et une faculté de médecine à kairouan pour rapprocher le plus possible ces services à l'étudiant. Un CHU se voit imposé pour être efficace et complet.

Reste à souhaiter une bonne chance à nos bacheliers dans la suite de leur cursis universitaire.


Dernière édition par le Ven 27 Juil - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouanfm.blogspot.com
ahmed

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Toulouse, France
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: En effet   Lun 16 Juil - 18:09

Bonjour,
Je suis d'accord avec vous,
la généralisation des matière optionnelles me semble une solution efficace pour augmenter la moyenne, le nouveau système qui sera en place permettera d'avoir jusqu'au 20 points de bonus soit 1.5 point environ dans la moyenne; La nécéssité est fondamentale, il faut procurer aux élèves les matières optionnelles.

PS : Juste une remarque à la fin : L'hôpital Ibn El Jazzar est un Centre Hospitalier universitaire, et j'ai entendu une rumeur circuler sur une éventuelle faculté de médecine à Kairouan mais j'ai pas encore lu une annonce officielle à ce propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tunisie-etudes.info
Back Again
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2640
Localisation : Le sahel kairouanais
Humeur : en dents de scie
Loisirs : Culture & Sport
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Mar 17 Juil - 21:41


Mis à part le lycée pilote qui abrite la crème des élèves de tout le gouvernorat, Kairouan-ville (sans préjugés aucun) serait classée 25e derrière son « rif » !
Le triangle de l’intelligence (Nasrallah, Haffouz et Hajeb Layoun) détient toujours et depuis belle lurette la palme d’or des résultats du bac.
Toutefois, le lycée des jeunes filles « Ibn Rachiq » a brillé par son bac sport !
Circulez, y’a rien à voir !

_________________
Med Rebai
The Sun Back Again

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouan.org
Souvenir2Houfia

avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 39
Localisation : Houfia-Haffouz-Lyon-Prague-Grenoble
Humeur : Bonne
Loisirs : Voyage, football...
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Mer 18 Juil - 10:44

Merci Admin pour les détails....
Bravo pour les Lauréats...
Félicitations pour Hassen MHAMDI, le "rifi" de "Houfia" ainsi que pour nos autres élites.
PS: "Houfia" abrite beaucoup de têtes "MHAMDI" qui marqueront l'histoire de Kairouan et de la Tunisie...gardez bien ce nom!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouanfm.blogspot.com
Amara

avatar

Masculin
Nombre de messages : 598
Age : 54
Localisation : Tunisie
Humeur : Travail
Loisirs : Parfois
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Moisson faible   Mer 18 Juil - 11:15

Merci Mr Admin. et chers membres pour la discussion autour ce sujet des résultats de cette campagne 2007 à Kairouan surtout celle du baccalaureat 2007 et je souhaite quelles seront pris en compte sérieusement pour les saisons prochaines par les services concernés afin d'élargir ce triangle d'intélligence pour toucher tout le territtoir notre chere Kairouan .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Back Again
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2640
Localisation : Le sahel kairouanais
Humeur : en dents de scie
Loisirs : Culture & Sport
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Mer 18 Juil - 22:11


Tunisie : BAC 2007 : les femmes avec brio
Tunisie : BAC, 61.600 parmi 75.256 admis sont de sexe féminin

Sur 450.000 élèves qui ont participé cette année aux examens nationaux, il y a eu 138.000 qui ont passé leur bac, le nombre des admis est de l'ordre de 75.256, dont 61,600 sont de sexe féminin.

La nouvelle stratégie adoptée par le Ministère de l'Education repose sur la qualité plutôt que sur la quantité, ce qui explique que le pourcentage moyen du taux de réussite au bac est de 62,60 % et celui des lycées privés de 25,13 %.

Sachant que ce taux s'est amélioré pour les structures privées, car il a été de 19,45 % en 2006.

Parmi les nouveaux bacheliers, il y a 55 % de scientifiques et 26 % de littéraires. 26 % parmi eux ont pu décrocher leur bac avec la mention bien ou très bien.

Toutefois, si les femmes sont brillantes, en constituant l'élite des étudiants en Tunisie, elles sont 70 % dans la branche de médecine et de pharmacie, cela ne se reflète pas dans leur présence parmi les hauts cadres, les décideurs, les chefs d'entreprise et les responsables politiques.

Cela peut s'expliquer par plusieurs raisons :

Premièrement, la femme est handicapée par sa famille, puisque c'est à elle qu'incombe, dans tous les cas, la responsabilité des enfants. D'ailleurs, plusieurs femmes paient très chers leur liberté et leur carrière, en renonçant tout simplement au mariage, ou en se mariant le plus tard possible, ou en n'ayant qu'un seul, voire deux enfants.

Deuxièmement, si la société tunisienne a fait bénéficier la femme de beaucoup d'avantages et de liberté, en les poussant vers l'éducation, en libérant leur conditions, en leur permettant de disposer librement de leurs corps et de réguler leur fécondité, elle n'a rien fait pour les mesures d'accompagnement pour les femmes qui travaillent.

En effet, le nombre des crèches demeure réduit, la sécurité sociale ne prend en compte aucune dépense préscolaire.

Peu ou pas de structures d'accueil d'enfants et de bébés sur les lieux de travail. Pire, les crèches et jardins d'enfants ferment pendant l'été, au cours des mois de juillet et août et pendant les vacances scolaires.

Cette carence fondamentale place la femme sous tension, sous un stress continue et fait qu'elle opte plutôt pour sa carrière aux dépens de sa vie familiale, ou le contraire, en renonçant aux postes de responsabilité, tout en accusant le coût sur le plan personnel, en sacrifiant sa vie personnelle, pas de sport, peu de lectures et de plaisirs.

Ghalia Skander
http://www.tunisieaffaire.com/articles.php?id=350

_________________
Med Rebai
The Sun Back Again

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouan.org
Souvenir2Houfia

avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 39
Localisation : Houfia-Haffouz-Lyon-Prague-Grenoble
Humeur : Bonne
Loisirs : Voyage, football...
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Jeu 19 Juil - 10:25

La nouvelle stratégie adoptée par le Ministère de l'Education repose sur la qualité plutôt que sur la quantité, ce qui explique que le pourcentage moyen du taux de réussite au bac est de 62,60 % et celui des lycées privés de 25,13 %.

Je ne partage pas cet avis...
Faites une enquêtes auprès des intéressés et vous verrez que la qualité du "produit" de la nouvelle stratégie ne se manifeste pas. Seul le % de réussite à augmenté; ce qui ne peut pas être expliqué automatiquement par une amélioration de la qualité.
Cette nouvelle stratégie est à revoir. Notre ministère est invité à bien vouloir faire le tour des tables ronds des conseils des enseignants. Ce sont les enseignants qui connaissent la formule "logique" pour la "réussite" de l'échec.

A bon entendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouanfm.blogspot.com
taoufik



Nombre de messages : 7
Age : 56
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   Ven 27 Juil - 8:24

Est-ce que la délégation régionale de l’enseignement secondaire de Kairouan a enquêté suite à ce classement pour connaître les causes ?

Si oui quelles sont les mesures prises ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kairouan, Bac 2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kairouan, Bac 2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» [Archive 2007] 15-16 Septembre - Fêtes médiévales d'Hautpoul
» Les Festivaux ou Festivals si vous préférez de cet été 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Kairouan :: EDUCATION-
Sauter vers: