Le forum de Kairouan

منتدى القيروان
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
السيد عبد المجيد لغوان الوالي الجديد لولاية القيروان
نبيل الضيف يعود إلى ممارسة مهامه على راس النيابة الخصوية في انتظار صدور القائمة الجديدة ويبادر بإزالة بناءتين فوضويتين أحداها بالحي التجاري 1 والثانية بطريق حفوز

Partagez | 
 

 La vie dans la cité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Back Again
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2640
Localisation : Le sahel kairouanais
Humeur : en dents de scie
Loisirs : Culture & Sport
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: La vie dans la cité   Mar 1 Juin - 9:19

La vie dans la cité : Qu’attendent les Nabeuliens du nouveau Conseil municipal ?
Propreté, lutte contre la construction anarchique, décongestion de la circulation…


La gestion municipale qui n’est qu’une composante de la gestion de la ville, constitue aujourd’hui la clef de voûte de tout développement local. Un conseil municipal est destiné à gérer les affaires de la cité mais aussi à répondre aux attentes de ses citoyens. Qu’attendent les Nabeuliens de leur nouvelle équipe municipale ? Quelles sont leurs préoccupations ? Comment voient-ils le devenir de leur ville ?

Rached Khayati cadre dans un laboratoire pharmaceutique estime que « la quadrature du cercle pour les édiles municipaux fraîchement élus est qu'ils parviennent, dès l'entame de leur mandat, à consolider les acquis de leurs prédécesseurs tout en s'attelant à remédier aux insuffisances que laisserait, éventuellement, apparaître l'état des lieux de l'ancienne gestion municipale. Un diagnostic bon et fiable est à mon avis indispensable avant de prendre des décisions de fond. Le sondage des citoyens n'en est pas moins important: le Conseil municipal doit être continuellement à l'écoute des habitants de la ville et entretenir avec eux des rapports de collaboration et ce, à la faveur de concertations périodiques et surtout de points de presse. Le citoyen a droit à l'information et à la parole dans tout ce qui touche les affaires de sa ville. J'espère que la priorité sera toujours donnée aux urgences et que les chantiers ouverts soient achevés dans les délais. Un clin d'œil également pour l'environnement et le patrimoine. Il n'est un secret pour personne que Nabeul est la ville la plus représentée en cartes postales. Elle s'est de tout temps, pleinement et légitimement, enorgueillie de son double statut de ville-jardin et de ville-musée. Que reste-il des vergers de bigaradiers et du site écologique de Oued Souhir qui constituait jadis le principal poumon de la ville ? Combien d'aspects architecturaux et artisanaux distinctifs de Nabeul peut-on, aujourd'hui, dénombrer avec aisance ? Les réponses à ces questions laisseraient, certainement, supposer que du pain sur la planche attend les nouveaux pensionnaires de l'Hôtel de ville. On ne peut que leur souhaiter du courage»

Pour ce faire, les responsables locaux n’ont qu’à prendre conscience que la ville d’aujourd’hui doit être gérée comme une entreprise en s’appuyant sur les techniques managériales du rayonnement urbain. Pollution, ordures jetées à gauche et à droite, une infrastructure mal aménagée…il y aura toujours les mêmes problèmes. « Mais on peut atténuer ces problèmes par une bonne gestion de l’espace urbain. Les nouveaux élus locaux sont appelés à accorder plus d’attention à la propreté et à la construction anarchique. On ne peut pas tolérer de nos jours que nos cités ne soient pas propres et que certains citoyens ne respectent pas le code urbain » nous dit Hédi Kaiki.

Circulation et stationnement

La circulation pose des problèmes à Nabeul. Embouteillage, encombrement sont monnaie courante surtout au centre ville et lors des heures de pointe. « Il faut un vrai plan Marshall pour Nabeul affirme Ahmed Hicheri urbaniste. Tout d’abord, la circulation est à revoir et là il faut multiplier les zones piétonnes, réserver des parcours pour les cyclistes. Nous devons aussi penser à élargir le périmètre du stationnement payant. Les parkings se comptent sur le bout des doigts. Le problème actuel c’est que plusieurs véhicules sont en permanence en stationnement irrégulier. Il faudrait dégager les places et les trottoirs des véhicules qui les encombrent pour les rendre disponibles aux piétons et aux personnes à mobilité réduite. Il faudrait aménager et multiplier les parkings à étages et prévoir mille places d’ici la saison estivale. C’est une urgence pour décongestionner la ville. Il faudrait penser à délocaliser ces stations de louages à la périphérie. » L’espace public c’est aussi les terrasses des cafés et restaurants qui, malgré le travail engagé par notre municipalité, pullulent encore anarchiquement. « L’exemple le plus édifiant est l’Avenue Farhat Hached, l’artère principale de la ville signale Sami un jeune commerçant. Difficile d’accéder à cet espace. Les bousculades se multiplient. Les trottoirs sont envahis par les vendeurs ambulants. Tout est permis. Chacun essaie d’exposer ses produits même aux dépens des commerçants de la place. Là aussi l’objectif premier est de libérer les voies pour les piétons et prévoir une réorganisation de cette avenue et surtout l’occupation de l’espace public.

Urbanisme et environnement

Concilier urbanisme et environnement tel est le souci de plusieurs citoyens nabeuliens. « En matière de qualité de ville, il faudrait limiter les nuisances pour bâtir une ville plus écologique et durable. C’est un mode de vie soutenable pour ses habitants et ce à tous les niveaux : l’habitat, les diverses sources de pollution, l’économie affirme M.Hicheri qui ajoute que « la ville écologique doit tenir compte d’une multitude de facteurs, dont la qualité de l’air. C’est tout un défi puisque l’air se répand rapidement et facilement et là il faudrait lutter contre cette pollution qui menace Nabeul notamment ces briqueteries et ces poteries qui utilisent des matériaux toxiques et qui se déversent sur la ville. Ce qui est un vrai danger pour la santé du citoyen. Un plan vert est nécessaire à la ville » Mokhtar Loussaief homme d’affaires dénonce ce laisser-aller notamment dans les cités périphériques comme El Kalaa ou la zone d’El Marsi et Moura. Il faudrait apporter des réponses idoines en matière d’entretien et de maintenance de ces quartiers. Une ville durable, c’est une ville qui prend en compte l’écologie, mais aussi la propreté de ses habitants ».

Impliquer la mairie dans l’activité culturelle

Nabeul peut prétendre à une identité culturelle particulière. La ville possède une histoire marquante, dont témoigne son patrimoine architectural et archivistique imposants. L’exploitation de bâtiments patrimoniaux à des fins publiques et la fréquentation des lieux historiques rapprochent les nabeuliens de leur histoire et renforcent le sentiment d’appartenance à la municipalité. « L’activité culturelle fait partie d’une trame éducative et récréative et s’inscrit dans le quotidien des citoyens comme une des options de l’offre de services accessibles dans la municipalité. Et là nous dit Fethi un jeune intellectuel « il faudrait impliquer nos conseillers dans l’activité culturelle de la ville. La municipalité doit soutenir les organismes actifs au plan culturel, créer des événements culturels, mettre en valeur le travail des artistes et valoriser les lieux, les activités et les événements culturels ».

L’information et la concertation avec le citoyen

La municipalité doit être au service du citoyen. « Et là l’information est primordiale pour sa réussite. C’est un des outils les plus courants pour réduire les distances et permettre aux habitants, destinataires de ces politiques, d’être écoutés et entendus » souligne Mohamed Ali un jeune banquier « Il faudra favoriser la circulation de l’information par le courrier, par l’internet, par le SMS. C’est important pour faire avancer les affaires de la cité et impliquer davantage le citoyen dans la gestion de sa ville. A ce titre, je propose de créer au sein de notre mairie des structures de proximité d’information, de débat, d’échanges et de dialogue entre le citoyen et la mairie voire des cellules d’écoute et d’orientation » Naîma étudiante ajoute que « Cette manière d’être proche du citoyen ne fait que l’associer à la gestion de la cité. «Décidons la ville ensemble» La concertation et l’écoute de l’autre ne fait que renforcer cette démocratie locale. Cette coopération citoyens -conseillers municipaux, réunis autour d’un projet commun, peut constituer un puissant levier pour améliorer, à terme, la qualité de vie, l’ambiance urbaine, et changer l’image de la ville».

Kamel Bouaouina - le temps du 01.06.2010

Et les kairounanais qu'est ce qu'ils attendent du nouveau conseil municipal ???

_________________
Med Rebai
The Sun Back Again

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kairouan.org
faress_62

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3178
Age : 55
Localisation : kairouan
Humeur : cool
Loisirs : culture
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: La vie dans la cité   Mar 1 Juin - 9:45

النظافة
رفع الغبار والأتربة
القضاء على الإنتصاب
تحرير باب تونس من رائحة البول المنبعثة من المبغى
عدم استغلال النفوذ


_________________
Admin

du forum | de Kairouan | de Kairouan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kairouan2009.blogspot.com/
pervasif



Masculin
Nombre de messages : 459
Age : 52
Localisation : Kairouan
Humeur : stressé
Loisirs : basket foot
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: La vie dans la cité   Mar 1 Juin - 10:39

Citation :
Et les kairouanais qu'est ce qu'ils attendent du nouveau conseil municipal ???

Et le nouveau conseil municipal qu'est ce qu'il attend des kairouanais ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie dans la cité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie dans la cité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse au Jedi dans la cité des nuages (Pv Yaelna)
» Combat dans la cité basse
» Une promenade dans la cité.
» Cramage de voiture, soulèvement dans les cités
» [ANTRE] - Dans la cité de Minas Morgul.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Kairouan :: KAIROUAN-
Sauter vers: