Le forum de Kairouan

منتدى القيروان
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
السيد عبد المجيد لغوان الوالي الجديد لولاية القيروان
نبيل الضيف يعود إلى ممارسة مهامه على راس النيابة الخصوية في انتظار صدور القائمة الجديدة ويبادر بإزالة بناءتين فوضويتين أحداها بالحي التجاري 1 والثانية بطريق حفوز

Partagez | 
 

 A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
taissir



Nombre de messages : 38
Age : 37
Localisation : sousse
Humeur : bonne
Loisirs : mer
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 20:34

l'histoire du zorro de kairouan m'a vraiment choqué au début, mais apres un moment de reflexion je me suis posé la question: est ce qu'il faut croire a cette histoire mystique?.. aprés tout, on raconte plusieurs rumeurs a kairouan, plusieurs histoires, nouvelles et anciennes, non fondées se propagent souvent à kairouan et on trouve du mal à ne pas y croire vue l'ampleur de la propagation de ces histoires, je vous rappelle qu'il existe plus de 130 agences de presse à kairouan (cafés) .
Revenons à notre zorro; les gens qu'il ramassait dans la rue etaient à ce point inertes, passifs comme des moutons...
Du coup je me suis renseigné sur cette histoire, il s'avere qu'au cours des inondations qu'ont envahit le gouvernorat, la ville de kairouan a subit la plus importante immigration interne dans l'histoire du pays et cela en un temps tres reduit(des milliers d'habitants en quelques jours), les habitants des villages environnants ont fuit le massacre et la misère causée par cette catastrophe naturelle, imaginez l'infrastructure de ces regions a cette epoque ou meme une petite pluie inondait tout un village. A l'époque, le dernier soucis du gouvernement de bourguiba etait la securité de ces gens, et ce qui se passe à kairouan et on a negligé ces gens la, le gouverneur etait responsable d'une catastrophe humanitaire non mediatisée à l'epoque.
Du coup ces pauvres gens ont ramassé leurs enfants, ils ont quitté leurs maisons en argile detruites et fuyaient la catastrophe,par milliers, vers la ville de kairouan qui n'a pas été epargné du massacre, mais de facon moindre. Les gens de la ville ont acceulli ces refugiers ils les ont aidé, il y a des familles qui ont adopté des enfants. des familles entiere ont ete acceullis dans des maisons a kairouan et y sont restés pour travailler par la suite. des collectes ont ete faites.. tout ca parceque le gouvernement de bourguiba a negligé cette region et n'a pas deployé les moyens pour faire face a cette catastrophe... bref c'est une autre histoire...
revenons au zorro, quelques semaines apres la catastrophe ces pauvres gens erraient dans la ville.. dormaient sur les trottoires.. quelques uns se mendiaient.. certains volaient pour manger... on ne peut pas leur reprocher ces comportements parceque ces comportements sont humains et surviennent dans tous les camps de refugiers à travers le monde..
la municipalite a proposé a l'epoque de les ramener chez eux ,pour retrouver leurs villages, leurs terres, leurs fermes.. et ca se passaient dans des tracteurs parce que les autres moyens de transport ne pouvaient pas traverser les routes inondees... A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 22:01

Assalamou alaykom,

Merci chère Taissir de reposter votre intervention, en couleur et en gras cette fois, comme ça on est certain qu'elle ne passera pas inaperçue Very Happy . (Je rigole chère Taissir. C'est la diversité des opinions qui a toujours fait la bonne réputation de notre forum).

J'ai préféré prendre un peu de recul ces derniers jours pour réévaluer le sujet d'une façon plus objective car je dois avouer que j'ai senti qu'il n'y avait plus un "vrai" dialogue mais une sorte d'entêtement à défendre une position ou une classe sociale indépendamment des faits et des arguments avancés. Alors j'ai relu toutes les interventions à ce sujet à tête reposée et j'ai relevé certaines remarques que je voudrais vous exposer, si vous le permettez. Et comme je déteste la langue de bois, l'hypocrisie et les demi-mots, je dirais que mes remarques portent sur certaines interventions de Tatta, pervasif et Taissir (le camp opposé Very Happy), tout en insistant sur le fait qu'il ne s'agit que d'un simple débat d'idées. D'ailleurs je ne connais aucun membre du forum, à titre personnel, mis à part Si Adel et Si Mohamed et l'inverse est sûrement vrai (normalement personne ne me connait à titre personnel).

J'ai remarqué qu'on assiste, d'une façon fulgurante, à une démonstration de la fameuse politique des "deux poids deux mesures". Je m'explique.
Normalement, une faute est une faute indépendamment de celui qui l'a faite. Aussi, un crime est un crime indépendamment de celui qui l'a commis. Vous me direz "Wadja, merci de nous l'avoir dit mais ça tout le monde le connait. Tu n'as rien apporté de nouveau". Je dirais que vous avez raison, il s'agit de valeurs universelles partagées par tout le monde sauf, sauf… sauf chez nous à Kairouan. Chez nous, et avant de se prononcer sur un fait, sur un projet, sur une idée, on jette un petit coup d'œil sur la personne en question avant d'émettre un jugement.

A suivre…

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tataa



Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 50
Localisation : kairouan
Humeur : cool
Loisirs : peinture
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 22:32

غالط...على خاطر نشوفوا الي بارشة مناصب كبيرة يتراسوها ناس من اصول ريفية...باش وصلولها بالميز العنصري الي تحكي عليه؟؟؟؟؟؟؟؟و الشهايد...و التميز...وووو... كان ولاد لبلاد ياخذوها ؟؟؟؟؟؟؟؟؟... نخليلك الاجابة....ء
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 22:49

Lorsque j'ai proposé ce sujet à la discussion le 02 septembre, il n'y avait pas eu toute cette "tension" car je parlais dans l'absolu et là tout le monde semblait être d'accord lorsque Mme Hayet, Si Mohamed , Si Adel ou moi-même avaient condamné le racisme. Ce n'est que quand j'ai parlé de "Zorro" (en fait, je n'ai fait que reporter ce que certains jeunes ont écrit et pensé de lui, ailleurs) qu'il y a eu cette tension. J'ai beau dire que je ne visais aucune classe sociale, aucun clan, aucune famille, je ne visais même pas "zorro" pour sa personne mais pour ses faits… Rien n'y fait. Il semble que j'avais mis les pieds là où il ne fallait pas, que j'avais touché à une "zone interdite". Il y a même eu l'intervention de certains pour qu'on clôt le sujet. C'est bizarre, non? C'est-à-dire qu'on a pu dire tout ce qu'on voulait au sujet des élections législatives, au sujet du "Niqab", au sujet de "l'existence de Dieu" , au sujet du "chômage", de "l'inégalité entre les régions"… mais on trouve tout le mal du monde à parler des crimes commis par certaines personnes.

Je vais être plus direct et dire que la société kairouanaise est extrêmement injuste envers ses enfants. Vous me direz "et comment?", je vous dirai qu'il y a mille et une façons de le prouver mais il suffit qu'on ait la volonté (la vraie) d'ouvrir les yeux sur certaines réalités et de s'autocritiquer.

- Chez nous, lorsqu'un jeune, originaire des zones rurales, commet la bêtise de voler le porte-monnaie d'une dame à "Souk lethnin" avec 20 ou 30 dinars dedans, tout le monde crie au scandale et tout le monde commence à aiguiser les couteaux pour faire la peau à ce "vaurien", à "ce monstre", à cette "crapule"… Et on commence à généraliser et à dire que la plupart des criminels sont des "Nouzouh". On blâme aussi les parents et même toute les délégations dont ils sont originaires.

- Toujours chez nous. Lorsque des responsables de certaines associations gaspillent l'argent des subventions qu'ils reçoivent sur des projets "médiocres" mais qui engloutissent, bizarrement, des fonds colossaux (ce sujet a été traité dans notre forum à l'occasion de la rénovation de certains quartiers et certaines places de Kairouan). Lorsque, des "trucs" comme ça se passent, personne ne crie au scandale. Et là, on ne parle plus de crime ou de vol. Pour nous, ce jeune garçon, démuni, rejeté par la société, resté au chômage plusieurs années, habitant dans l'un des quartiers marginalisés de la ville où aucun responsable ne pensera jamais à aller y mettre les pieds.. Chez nous, ce jeune qui vole quelques dinars pour survivre est "LA MENACE" pour Kairouan alors que "l'autre" qui a tout ce dont une personne normale rêve d'avoir pour mener une vie décente, mais qui finit par faire disparaitre, des centaines de milliers de dinars (tel un magicien), on n'en parle pas. Allez comprendre pourquoi.

- Chez nous, lorsqu'un jeune marginalisé fait la gaffe de balancer des propos indécents (insultes) on est tous là à s'indigner et à demander qu'on le foue tout de suite à la prison. Cette réaction est d'autant plus violente lorsqu'on sait qu'en plus ce jeune est originaire de "Houmet Ali Bey" ou "El menchiya". Personne ne cherchera à trouver une explication à ce phénomène en disant, par exemple, que c'est peut être dû à un sentiment de frustration, à un problème d'intégration dans le tissu social de la ville, à des conditions de vie indécentes par rapport à d'autres quartiers à Kairouan, à un niveau d'enseignement trop bas...

- Maintenant, encore une fois chez nous. Lorsque d'autres jeunes éduqués, universitaires, issus de familles bien connues balancent des trucs "extrêmement" racistes sur facebook et traitent les gens de "Chlouh", "karboun" et demandent à ce que "zorro" revient pour finir le travail... personne ne s'indigne (comme par hasard). Pire même. On commence à leur trouver des excuses, du genre "mais c'est la faute aux Nouzouh qui ont provoqué cette réaction" ou encore "mais ce n'est que des personnes isolées" (il y a des centaines de propos racistes et des milliers de silences douteux sur ces propos et on nous parle encore de cas isolés!!!).

Pourquoi ne pas traiter tout le monde sur un même pied d'égalité? Pourquoi toute cette discrimination? Je ne le comprends pas. Est ce qu'un "crime" peut changer en une "vertu" selon la personne qui y est impliquée? Est ce que des propos peuvent être jugés comme "indécents" et "honteux" lorsqu'ils émanent d'un jeune de la "Menchiya" et deviennent "tolérables" lorsqu'ils le sont, sur facebook, d'un jeune universitaire qui a grandi dans des conditions bien plus favorables que le premier (en plus ces propos sont accessibles à des millions de personnes alors que l'autre jeune ne peut "toucher" que des dizaines)???

J'attends toujours que Tatta, Pervasif et Taissir condamnent ce qu'a fait "zorro" et condamnent ces jeunes du facebook (dans les noms et prénoms sont connus) au lieu de leur chercher des justifications ou de nier tout en bloc. C'est lorsqu'il y aura cette justice et cette équité qu'on arrêtera d'évoquer ce problème de racisme.

A suivre…

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 23:09

Assalamou alaykom,

Ya Tatta, apparemment le même malentendu persiste toujours entre nous deux. Vous croyez toujours que je suis en train de faire la dualité "Oueld Bled" et "Mouch Oueld Bled". Alors que ce n'est pas du tout vrai. Je suis en train de parler de la dualité "raciste" et "pas raciste". Le reste je m'en foue. Je n'ai jamais posé la question de "enti mnin?" à aucun de mes amis car ça ne m'apportera rien. Pour moi, ce sont les faits, les idées et les valeurs qui comptent. Le reste ne compte que pour du "chichi".
Je me permets de vous raconter un petit truc personnel chère tatta (et je vous jure que c'est vrai). J'ai un ami que j'avais connu durant mes études à Tunis et je n'ai su qu'il était bizertain que lorsqu'on a été au 3éme cycle (6 ans après notre première rencontre).

Autre chose Tatta. Pas la peine de dire qu'on peut avoir les postes grâce à nos diplômes et à nos compétences. Personne ne vous croira. Vous voulez un petit aperçu? Vous n'avez qu'à consulter le sujet des législatives et vous comprendrez comment on distribue les postes. Et encore une fois, je m'en foue si ceux qui tiennent les postes clés à Kairouan sont des "Ouled Bled", des "Nouzouh", des "Swahliya", des tunisois... Ce qui m'intéresse c'est qu'on accorde ces postes sur la base de la compétence et de l'intégrité des candidats.

Malheureusement ce n'est toujours pas le cas chez nous à Kairouan. Les quelques postes qui ont "échappé" à "Ouled el Bled" comme vous le pensez l'ont été à cause du changement démographique de la ville. D'ailleurs, si cette mentalité raciste ne change pas on se retrouvera un jour avec Kairouan où les "Nouzouh" seront la majorité et prendront tous les pouvoirs et ce sera le racisme au sens opposé. C'est ça qu'on cherche à éviter dès maintenant. On doit apprendre à nos jeunes à laisser tomber ces classifications sociales "démodées" et rétrogrades pour commencer à voir les choses différemment. Leur apprendre à juger les gens par leurs valeurs et leurs opinions serait déjà une bonne première étape.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tataa



Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 50
Localisation : kairouan
Humeur : cool
Loisirs : peinture
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 23:23

المجموعات الي على الفيسبوك انا ما نؤمنشي بيها...ناس ما عندها ما تعمل...و اتفه من التفاهة...موش لكل بالطبع...تحبنا نحاسبوهم؟؟؟؟؟؟؟؟؟تنجمشي تحاسب الدول المتقدمة كتقول علينا عالم ثالث و متاخر و متخلف؟؟؟؟؟؟زعمة العالم الثالث هذا وقف عند ها الكلام وما تقدمشي..ما تطورشي؟؟؟مانيش نلوجلهم على عذر...ام علاش ما يثبتوش عكس ذلك ..الفيئة الي تحكي عليها؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟انا لاني مع زورو ولاني مع الناس الي شوهوا صورة الانسان الريفي...و ناكد علي الي شوه صورة الانسان الريفي....ء
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tataa



Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 50
Localisation : kairouan
Humeur : cool
Loisirs : peinture
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 15 Nov - 23:37

انت قلت الي من بين هذه المجموعة فم اشكون موش ولد بلاد....و مع ذلك يحب احارب مع للا ددو اولاد النزوح.......زعمة علاش؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟على خاطر فم اشكون شوه صورة الريفي....و منهم فيهم... ء
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pervasif



Masculin
Nombre de messages : 459
Age : 52
Localisation : Kairouan
Humeur : stressé
Loisirs : basket foot
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Lun 16 Nov - 14:35

Citation :
J'attends toujours que Tatta, Pervasif et Taissir condamnent ce qu'a fait "zorro" et condamnent ces jeunes du facebook (dans les noms et prénoms sont connus) au lieu de leur chercher des justifications ou de nier tout en bloc. C'est lorsqu'il y aura cette justice et cette équité qu'on arrêtera d'évoquer ce problème de racisme.

Expliques moi ce qu'est Zorro et dis moi ce qu'il a fait pour que je décide si je dois le condamner.
Si j'ai bien compris, c'est un sujet facebookien, mais malheureusement j'ai arrêté mon facebook depuis le mois d'Avril.

Pour le reste, désolé cher Wajda, mais tu joues trop sur les mots, tu pars d'un sujet de "racisme" en rapport avec le sujet que tu as lancé pour arriver à un autre "racisme" que tu rejettes.
En ce qui me concerne, je reconnais que je lis très, même trop, rapidement les posts des forums en général, et derrière ma position et mon souhait d'arrêter cette discussion il n'y a rien de caché, c'était juste une réaction à la grande quantité d'encre qui a coulé pour un problème vécu dans toutes les grandes villes du monde et que Ibn Khaldoun a déja bien expliqué. Avec le temps ceux qui sont dit "Ouled bled" quitteront le bled, les nouveaux arrivés occuperont la ville, puis les ex-ouled bled reviendront et seront dits "nouzou7", et le cycle continuera.
J'y reviendrai.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Lun 16 Nov - 16:20

[quote="pervasif"]
Citation :

Pour le reste, désolé cher Wajda, mais tu joues trop sur les mots, tu pars d'un sujet de "racisme" en rapport avec le sujet que tu as lancé pour arriver à un autre "racisme" que tu rejettes.
En ce qui me concerne, je reconnais que je lis très, même trop, rapidement les posts des forums en général, et derrière ma position et mon souhait d'arrêter cette discussion il n'y a rien de caché, c'était juste une réaction à la grande quantité d'encre qui a coulé pour un problème

Assalamou alaykom,

C'est toujours un plaisir que de vous lire cher pervasif malgré qu'on ne partage pas souvent les mêmes idées. Sinon mon cher, j'avoue ne pas avoir trop compris le jeu de mots que vous insinuez. Je vous serais reconnaissant si vous pourriez parler d'une manière plus explicite pour que je puisse mieux comprendre. Je suis désolé mais depuis que j'étais "gosse" on m'a toujours appris à dire les choses franchement et à éviter les "sous-entendus" et "les propos voilés". Ça doit être un défaut génétique Very Happy .

Je sais que je ne vous connais pas personnellement, cher pervasif, mais croyez moi j'admire la plupart de vos interventions quoique je peux ne pas être d'accord avec certaines d'entre elles, comme c'est le cas ici. Je crois qu'il serait injuste d'émettre des jugements sur les propos d'une personne ou la critiquer sans avoir lu, auparavant, et d'une façon minutieuse, ce qu'elle a écrit et pensé dans des postes précédents. Personnellement, et avant de passer à la critique de Tatta, Mme Hayet, Si Tawfik, Si Adel ou tout autre membre du forum, je prends tout mon temps pour lire soigneusement l'ensemble des interventions pour que je puisse porter un jugement qui soit le plus objectif possible. Et je le fais avant tout par respect à la personne que je critique, par respect à ses opinions et aussi par respect à tous les autres membres et à tous les invités qui viendront consulter notre forum. Alors, cher parvasif, lire certaines interventions en diagonale et passer outre autres ne peut que fausser votre jugement et provoquer une confusion dans vos interventions.

Et permettez moi de vous dire que vous auriez pu trouver toutes les réponses nécessaires à vos questions en consultant, plus correctement, l'ensemble des messages postés par nos amis forumiens et par moi même. D'ailleurs, cela devrait vous permettre de réaliser qu'il y a 2 points de vue et même 2 versions de la même histoire de "zorro" (la mienne et celle de Taissir) et vous permettra par la même occasion de trancher. C'est l'essence même du débat démocratique. Entendre, analyser puis passer à la critique. Mais bon, c'est pas moi qui vous l'apprendrait. je suis certain que vous le saviez depuis le début.

PS: Dernière chose mon cher pervasif. Vous avez dit que vous êtes intervenu dans le sujet parce que vous avez "estimé" qu'il y avait trop d'encre qui y était coulé. Je vous crois parfaitement mais bizarrement j'ai consulté d'autres sujets qui ont fait coulé plus d'encre comme celui des "élections législatives" ou du "Niqab" sans pour autant vous avoir vu intervenir pour stopper cette "hémorragie" de l'encre.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Lun 16 Nov - 18:29

Re assalamou alaykom,

Chère Tatta, vous m'avez demandé qui étaient, selon mon avis, les premiers responsables de cette image péjorative des gens issus des zones rurales. Et pour être honnête, je dirais que les premiers responsables de cette image sont ceux qui, chaque fois qu'ils entendent d'un fait illégal commis par l'un de ces jeunes (aussi médiocre et stupide que soit ce fait) se mettent à crier au scandale et à parler matin et soir de ce qui s'est passé. Je me souviens que quand parfois, à "Souk lethnin", il y avait un jeune de "Houmet Ali Bey" ou "El Bourji" qui piquait le porte monnaie d'une dame, toute la ville entendait parler de cet incident. Et je vous laisse imaginer toutes les sortes des analyses possibles auxquels on aura droit "Mala hala fihom", "3abew el bled", "houma sbab el machakel"...

Pourquoi lorsque à la venue de chaque nouveau maire à la municipalité on découvre des routes et des chaussées mal faites, du temps de la précédente équipe municipale, avec des montants énormes d'argent gaspillés (votre argent, le mien, le nôtre), on "étouffe" l'histoire parce que il y a "Si flen" et "Si Falten" qui y sont impliqués?
Pourquoi quand il y a des jeunes "Nouzouh" qui disent qu'ils sont kairouanais on crie, encore une fois, au scandale et on le désapprouve alors que lorsque d'autres kairouanais qui s'installent à Sousse et à Tunis passent pour des soussiens ou des tunisois, personne ne s'en offusque?
Pourquoi lorsque le ministère de la culture autorise un responsable d'une association à titulariser un nombre bien déterminé d'employés, on trouve que tout ceux qui ont été titularisés font partie de certaine familles "amies" et "alliées" à ce responsable, créant ainsi des tensions et poussant les "autres" à faire la grève (ça s'est passé il y a presque 4 ans à Kairouan et a nécessité l'intervention du gouverneur). Tous ces faits ne constituent pas des crimes bien plus graves que de voler le porte monnaie d'une dame dans l'autobus ou à "Souk lethnin"?
Pourquoi quand on vous demande, chère Tatta, de critiquer et de dénoncer ces jeunes du Facebook, vous dites que vous ne pouvez pas le faire et que de toute façon ce ne sont que des cas isolés alors que quand il s'agit de critiquer d'autres jeunes, vous vous en donnez à cœur joie? Si vous ne pouvez pas critiquer les uns alors il faut, aussi, s'abstenir de critiquer les autres. Ca s'appelle l'équité et ça s'appelle mettre tout le monde sur un même pied d'égalité.

J'ai des dizaines d'autres pourquoi, mais je vais m'arrêter là et finir par vous poser deux dernières questions chère Tatta.

1/ Est-ce que vous avez pris la peine, un jour, de parler à des jeunes de "Houmet Ali Bey" ou "El Malaji" pour découvrir enfin qu'il s'agit de gens très simples, avec des rêves trop modestes et qui ne demandent que qu'on leur accorde le respect et la dignité qu'ils méritent? Moi, je l'ai fait grâce aux matchs de football que j'ai pu livrer avec ces jeunes (Bon, je ne crois pas que le football soit la meilleure solution pour Tatta pour faire connaissance avec ces jeunes Very Happy). Wallah ya Tatta, lorsque je me suis rapproché de ces gens et écouté leurs histoires et leurs attentes, il m'est arrivé à plusieurs reprises d'avoir les larmes aux yeux lorsque j'ai découvert toute l'injustice qui leur pesait sur le dos.

2/ Supposons que vous avez adopté un petit enfant "Nouzouh". Que vous l'avez élevé dans votre belle maison et dans votre beau quartier bien entretenu par la municipalité (c'est trop fort là. Disons moyennement entretenu par la municipalité). Que durant toute sa jeunesse, personne ne l'a traité de "Karboun", de "Chlouh"… Que quand il lui arrive de faire une bêtise de jeunesse, il se trouve entouré de gens compréhensifs qui vont le lui pardonner et lui donner une deuxième chance au lieu de le tabasser et de le traiter de "crapule", de "vaurien". Imaginons tout cela, chère Tatta, et imaginons qu'en plus, une fois qu'il a terminé ses études, il trouvera un "oncle" ou "une "tante" qui lui fera une intervention pour qu'il puisse décrocher un job (comme c'était le cas de ceux qui ont été titularisés par le responsable de cette association). Pensez-vous que ce jeune aura besoin, un jour, de commettre un crime ou de se comporter d'une façon indécente?

Vous comprenez, peut être mieux maintenant, pourquoi il y a cette image négative dont vous nous parlez tellement.

PS: Cher pervasif, comme vous consultez très difficilement tous les messages, je vous informe (au cas où vous allez consulter ce message) que j'ai répondu à vos questions dans le message juste avant celui ci. C'est ma modeste façon à moi de vous aider Razz .

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pervasif



Masculin
Nombre de messages : 459
Age : 52
Localisation : Kairouan
Humeur : stressé
Loisirs : basket foot
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Lun 16 Nov - 21:31

Cher Wajda, j'admires ta façon t'écrire et je me vois en toi et en ta personnalité. My brother, I'm simply you.
Toutefois, pour l'amour de dieu essayes d'être plus bref, je fais le tour de plusieurs sites et forums 2 à 3 fois par jour et chaque tour ne doit pas me prendre plus de 15mn. Cela n'est pas synonyme d'irrespect, loin de là, c'est que entre les responsabilités familiales, professionnelles et autres, tu me comprendras surement.
Mais nous aurons inchallah l'occasion de se voir, et ça sera pour moi un grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Mar 17 Nov - 15:15

pervasif a écrit:

Toutefois, pour l'amour de dieu essayes d'être plus bref, je fais le tour de plusieurs sites et forums 2 à 3 fois par jour et chaque tour ne doit pas me prendre plus de 15mn.
Mais nous aurons inchallah l'occasion de se voir, et ça sera pour moi un grand plaisir.

Assalamou Alaykom,

Croyez moi cher pervasif, le plaisir est partagé (le respect aussi). Ça m'honorerait de vous avoir comme ami. D'ailleurs je suis partant pour qu'on se voie et qu'on discute "réellement". Sinon pour mes messages, je tâcherai d'être plus bref par la suite (mais je ne vous promets rien Razz ). D'ailleurs on m'a toujours reproché la même chose en expression écrite le temps où j'étais au lycée. D'un autre côté, lorsque le sujet est un peu "complexe", il est difficile de se limiter à 2 ou 3 phrases pour s'exprimer.
Merci encore pour ton invitation cher ami (je te tutoie là) et à très bientôt inchallah (pour une rencontre réelle). D'ici là, on garde le contact sur le forum. Il y a tellement d'autres sujets à discuter à Kairouan...

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouatin



Nombre de messages : 25
Age : 61
Localisation : kairouan
Humeur : guai
Loisirs : marche
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan   Sam 21 Nov - 1:13

تابعت باهتمام النقاشات حول موضوع النزوح و انا وافد جديد على المنتدى و شاهد على فترة الترحيل الجماعي .السيد "زورو" هو حذف الإسم من قبل الأدمن و كانت عنده سيارة سيتروان صفراء وقد كان يجمع المرحلين في فندق ليس نزلا بل الفندق هو المكان الذي تبيت فيه الدواب .و اذكر ان العديد من زملائي في الدراسة و قع ترحيلهم و قد كان مسؤولا ببلدية القيروان.
أعود الآن للحديث عن البلدية و العائلات العريقة .التراك حارقين و اندلسيين مشردين و عرب من بني هلال جاؤوا لحرق القيروان التي حافظت على مكانتها كمتارة للفقه السني المالكي رغم بناء القاهرة الفاطمية في ذلك الوقت.
أختم و اقول أن القيروان لكل ابنائها و لا فضل لبلدي أو ريفي إلا بما يقدمه من اضافة و نفع للناس و اسأل البعض و أقول لهم ماذا أضفتم و ماذا قدمتم لهذه البلاد و للعباد
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
houssem1980



Nombre de messages : 2
Age : 37
Localisation : kairouan
Humeur : de bon humeur
Loisirs : sport
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Sam 21 Nov - 3:16

أعود الآن للحديث عن البلدية و العائلات العريقة .التراك حارقين و اندلسيين مشردين و عرب من بني هلال جاؤوا لحرق القيروان التي حافظت على مكانتها كمتارة للفقه السني المالكي رغم بناء القاهرة الفاطمية في ذلك الوقت.
أختم و اقول أن القيروان لكل ابنائها و لا فضل لبلدي أو ريفي إلا بما يقدمه من اضافة و نفع للناس و اسأل البعض و أقول لهم ماذا أضفتم و ماذا قدمتم لهذه البلاد و للعباد
pour monsieur mouatin vous disez que kairouan est pour tout le monde pourtant vous avez insulte une cathegorie c vrais que je suis contre wiled blad ou mirif il koulna 3bad rabie ou il koulna kifkif ou manichna rathin ala 3mayel zoro ou mafama had ahssen min had kan bfi3lou en plus koulna mouslmin mais commem koul rabi yahdi mouch tkoul harkin ou mitchardin ou 3rab min bani hilel mahouch ma3koul illi tkoul fih ou rabi yahdina ou yahdik ou hathi hkayat wiled blad ou min rif rahi tnahet andha yesser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Sam 21 Nov - 10:30

Assalamou alaykom,

Cher Houssem, tout d'abord je vous souhaite la bienvenue dans le forum et vous remercie pour votre participation dans ce sujet. D'ailleurs, je partage la plupart de vos idées. J'ai voulu juste intervenir pour donner mon point de vue sur l'intervention de notre ami "mouatin"dont j'ai pu lire ses interventions dans le cadre du thème réservé à l'éducation. En fait, je crois, cher Houssem, que "mouatin" n'avait pas l'intention d'insulter quiconque. Il a plutôt cherché à rappeler que bon nombre des habitants actuels de Kairouan (même les plus anciens) provenaient de vagues de migration qui ont déferlé sur la ville depuis sa création. Une bonne partie de ces gens arrivaient à Kairouan dans un état pitoyable, trainant énormément de misère derrière eux et pourtant ils ont été bien accueillis par les gens qui les ont précédés. C'est grâce à cet accueil et cette solidarité que Kairouan a pu garder une place de leader depuis sa création (même lorsque Tunis est devenue la capitale, Kairouan est restée la 2ème plus grande ville tunisienne qui faisait le contre-poids pendant des siècles). Alors, il est tout a fait normal que notre ami "mouatin" se demande pourquoi une partie de ces gens qui sont originaires d'autres cieux et qui ont été bien accueillis à leur arrivée à Kairouan, refusent de faire de même avec les "Nouzouh" d'aujourd'hui. En d'autres termes, pourquoi les "Nouzouh" d'hier se comportent de cette façon avec les "Nouzouh" d'aujourd'hui?

Personnellement, je crois que la majeure partie des problèmes de notre ville et de notre région proviennent de cette mentalité. Sinon comment pouvez-vous expliquer que le déclin de Kairouan ait coïncidé avec l'avènement des colons français puis s'est accentué avec l'arrivée de Bourguiba (C'est Mme Hayet qui ne va pas être contente là Razz ) et comme par hasard ce sont ces deux là qui ont instauré et encouragé cette politique de discrimination et de tensions sociales entre les groupes d'un même tissu social? Par cette attitude, les kairouanais ont participé, d'une façon directe, à isoler leur ville de son entourage. Cet isolement nous a pénalisé sur tous les plans économique, culturel, social... Depuis sa création, Kairouan exerçait un charme incroyable sur son entourage et attirait toutes sortes de gens : ceux qui voulaient faire du commerce ou dépenser leur argent, ceux qui voulaient y étudier, ceux qui voulaient s'installer définitivement car ils étaient tellement bien accueillis... Toute cette masse humaine entrainait l'augmentation de la consommation et donc une plus grande croissance économique.

BRABBI, je pose une question à tous ceux qui se plaignent aujourd'hui en disant "El bled t3abet". Imaginez une seconde qu'il n'y avait à Kairouan que ce que vous appelez "Ouled Bled". Qu'est ce qu'on aurait? Une ville à 20.00 habitants? Imaginez maintenant que vous êtes médecin, avocats, épicier, boulanger... combien auriez vous de clients par jour? Quelle sera votre recette? Je vous laisse calculer.

PS: Partout dans le monde (surtout dans les pays développés), les villes cherchent à attirer plus de visiteurs et les encourager à s'installer définitivement chez eux car ils considèrent que tout nouveau venu est une richesse pour la ville. A Kairouan, on fait l'exception. Il n'y a que chez nous qu'on veut rester une petite ville, on veut pas qu'on vienne nous embêter et tout nouveau venu devient, bizarrement, une menace. Allez comprendre pourquoi.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouatin



Nombre de messages : 25
Age : 61
Localisation : kairouan
Humeur : guai
Loisirs : marche
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Sam 21 Nov - 18:56

أنا أريد ان اوضح أني لست ضد احد و لكني مع المساوات و لم اقصد الشتم و لكن هناك حقائق لابد من الاعتراف بها فقط و موضوع الانتماء هذا يتعب الكثير من الناس و أجدد دهوتي لكل الناس . يا ناس حبوا الناس
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
houssem1980



Nombre de messages : 2
Age : 37
Localisation : kairouan
Humeur : de bon humeur
Loisirs : sport
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Mer 25 Nov - 16:43

merci pour tout le monde de participer dans ce sujet tres delicat et dont nous somme oblige de parler mais avec precaution puisque les moyens de telecomunication utilise pour faire raccourssire les distanses entre les personnes et les peuples sont devenu des moyens de (fitna) on doit pas surtout tomber dans ce piege a voir ce que se passe maintenant entre egypte et algerie malgre que je voie que l egypte a commencer et je dis pas que tout l egypte mais les medias qui ont trouve dans un match de foot une occasion d insuleter tout un peuple et de faire couper une relation entre deux peuple arabe musulman mais manitsawarchi ahna fi kairouan nouslou nhar min nharat kima haka khater ahna akbar min hwayej kima haka surtout illi yajma3na drapeau wahed ou tarikh wahed ou blad wahda alors vive tout la tunisie et vive kairouan avec tout ces hommes et femmes en plus j ai vecue pandan 5 ans en dehor de la tunisie et alors de kairouan je vois que kairouan a vraiment changer vers le mieux grace au effort de tout le monde sans exception
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tawfik

avatar

Masculin
Nombre de messages : 457
Age : 56
Localisation : kairouan
Humeur : bonne
Loisirs : voyage
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 11:25

Je suis témoin d'une intervention de ce monsieur que vous appelez ZORRO devant l'école "Jrad" actuellement " Tarek ibnou zied".
A l'époque des marchands des friandises "Harisa, dabouss el goul ou loukoum" se tiennent devant les écoles pour les vendre aux petits écoliers à leur sortie de l'école ou pendant les recréations,
Et malgré une grande compagne de sensibilisation au manque d'hygiène chez ces marchands que menait le corps enseignant, nous nous précipitons vers ces vendeurs dés que la cloche retenti, un jour deux marchands étaient devant notre école et il m'arrive de les croiser de nos jours un originaire de Kairouan et l'autre d'une apparence paysanne récemment venu des environs de la ville, chacun debout devant son plateau pour nous servir et brusquement ils se sont mis à courir en laissant leur marchandises je me retourne pour voir ce qui les avait fait fuir, c'est la fameuse deux chevaux qui s'arrêtait, un homme élégamment vêtu d'un visage rond et rouge qui descendait et se pencher sur les deux plateaux pour les jeter sur la banquette arrière de sa dodoche.
Je ne savais pas quel poste à la municipalité cet homme occupait mais j'apprécie son acharnement à appliquer la loi qui interdisait à ces marchands d'exercer devant les écoles sans discrimination aucune, contrairement aux allégations débitées à son encontre.
Il nous est donné de constater quotidiennement la gabegie dans laquelle est plongée la ville de Kairouan en raison de la nonchalance des agents municipaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 17:04

Assalamou alaykom,

Cher Si Tawfik, malgré ce portrait chevaleresque et assez touchant que vous avez fait de Zorro, permettez moi de vous dire que nous sommes en train de parler d'une personne qui était en train de déporter des gens, des personnes, des êtres humains à l'insu de leur gré, qui les foutait dans une remorque pour les décharger dans un Foundouq (comme l'a rapporté notre ami mouatin). Le fait que Zorro confisquait quelques plateaux de friandises ou de bonbons "Flayou" ne va pas en faire un héros (d'ailleurs, je me demande ce qu'il en est advenu de ces plateaux confisqués. J'espère qu'ils ont été remis à la municipalité). En tout cas, ce ne sont pas ces friandises, ni ces marchands ambulants qui constituent des menaces pour la ville (ce ne sont que des conséquences d'autres injustices plus profondes) mais ce sont les personnes comme Zorro qui ont fait le plus de mal à Kairouan.

Maintenant, pour ce qui est du look de Zorro, que vous trouvez assez attrayant, permettez moi de vous dire que ce genre de trucs n'a jamais été la preuve de l'intégrité ou de l'intelligence d'une personne. A cet effet, il me vient à l'esprit les images de plusieurs personnages élégamment vêtus, avec, de surcroit, des visages ronds et rouges mais qui étaient, tout simplement, des crétins ou des criminels (Bush père et fils, Sarkozy, Reagan, Staline…). Il y'a aussi d'autres personnages avec un "look" lamentable mais qui étaient (et sont toujours) des héros (Ghandi, Mandela, Lal Nehrou, Léopold Sédar Senghor…). En fait, plus j'y pense et plus je trouve que les hommes les mieux fringués étaient ceux les plus dangereux.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tawfik

avatar

Masculin
Nombre de messages : 457
Age : 56
Localisation : kairouan
Humeur : bonne
Loisirs : voyage
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 20:01

Cher Wdja le si Taoufik me donne un coup de vieux et ne me permet pas de vous tutoyer,
N'ayant jamais été adepte du délit de faciès,vous tombez dans l'excès inverse.
en ce qui concerne Zorro vous avez demandé des témoignages dans un post précédent. et je vous assure que je n'ai aucun lien de parenté avec cet homme et la seconde fois ou je l'ai croisé c'etait au début des années quatre-vingt j'étais en voiture accompagné d'un collègue originaire de Sidi Ali Ben Salem je l'ai averti à temps car il a failli renverser un homme âgé qui s'appuyait sur sa canne le dos vouté, j'ai reconnu le vieillard et j'ai dit à mon collègue heureusement tu as évité de justesse M Zorro et quelle fu grande ma surprise quand j'ai vu la haine dont son visage était imprégné qui m'a dit si j'avais su que c'était Zorro je l'aurais renversé.
Vu ce tant de haine je me suis renseigné au prés des plus ages à l'époque qui m'ont parlé des ruraux que vous présentez comme des "déportés" qu'il obligeait à se réinstaller chez eux à la campagne, c'était la politique de collectivisation de l'État à l'époque qui avait commencé à installer les coopératives agricoles où la main d'œuvre faisait cruellement défaut, alors que ces gens venus des environs de la ville ont sombré dans l'errance et la mendicité.
Il faut voir les faits dans leurs circonstances et conditions.
A ces concitoyens et à ces compatriotes le devoir de mémoire doit s'effectuer en toute objectivité nonobstant les partis pris et les préjugés.
Le seul tort de cet homme est son nom de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taissir



Nombre de messages : 38
Age : 37
Localisation : sousse
Humeur : bonne
Loisirs : mer
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 21:09

SALUT, TOUT AU LONG DE CETTE RUBRIQUE DU FORUM J'AI REMARQUé QUE Mr WAJDA76 Y PARTICIPAIT DE FACON MASSIVE, OMNIPRESENTE, CA SAUTE VRAIMENT AUX YEUX, J'AI SENTI A TRAVERS SES MOTS QUE LE SUJET LE TOUCHE PROFONDEMENT, LUI FAIT MAL, C'EST TROP POUSSE, FAIT IL DES CAUCHEMARS DE ZORRO?? SOUHAITE-T-IL RECUPERER LA VOITURE DEUX CHEVAUX DE ZORRO ET RAMASSER LES 20000 HABITANTS "OULED LEBLED" DONT IL PARLE POUR LES JETER EN EGYPTE, EN ARABIE SAOUDITE ET EN ESPAGNE (ANDALOUSIE).
J'AI DEJA POSTE L'HISTOIRE DE ZORRO SELON LES DIRES DE GENS SAGES, MAIS IL N'A PAS APPRECIE LA VERSION.
A PROPOS, 1 MILLIONS D'HABITANTS PAUVRES, MENDIANTS, CLOCHARDS, ERRANT... NE FERONT PAS EVOLUER LES RECETTES DES MEDECINS, DES AVOCATS, DES ARCHITECTES, DES COMMERCANTS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tataa



Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 50
Localisation : kairouan
Humeur : cool
Loisirs : peinture
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 22:06

لقد كتبت ما فكرت فيه يا تيسير... وهذا الموضوع يقحمه في بعض المواضيع التي تطرح على اي شيء يخص وسط مدينة القيروان....ء
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
insana



Nombre de messages : 1576
Age : 104
Localisation : globe terrestre
Humeur : dépend du sujet
Loisirs : marcher sur la plage
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 22:38

يا تيسير راك ضحّكتني كيف طلبت من ودجا باش ياخذ السيارة زوز أحصنا ويخرّج 20000 يهزهم لمصر ,إلا العربية السعودية وإلا الأندلس ههههههه ، معناه فما 20000 واحد ماهمش ولاد بلاد وجاو من مصر والعربية السعودية والأندلس والباقي هوما أصيلي تونس معناه بربر (موش بنوا هلال إلى جاو من مصر) والبربر هوما االسكان الأصليين ولّى منهم أنا ,أعوذ بالله من كلمة أنا
نعرف إلى ودجا قلبو كبير وما يحبّش بعد 1400 عام وإلا 1000 عام من عشرة يقوم يرجّع ال 20000 لبلدانهم وهوما ما يعرفوا فيها حتا حد ههههه

أما فيما يخص الحماس متاعو إلى اتصوّرتو انت فمّا حاجة في الموضوع أنقلّك راهو فما ناس عندهم مبادئ في الحياة ... مثلا كيف نحكيوا على فلسطين وإلا على العراق وإلا على الأزمة العالمية موش معناه راهم من سكان غزّة ولإلا من العراق وإلا الأزمة امأرقتو وشهريتو ما عادتش اتجيه وميت بالشر

ثم إذا كان يلزمنا اندافعوا على ولاد البلاد ولّى هوما البربر مالا علاش هابلين على العنصرية إلى عند الغرب مع العرب ؟؟؟ كيفاش ا ندافعوا على حقوق العرب في البلدان الغربية وانحبوهم يخدمولنا البطالة متاعنا ويقريولنا التلامذة متاعنا وزيد يعطيونا منحة البطالة وكان ما يحترموناش ويخدمونا ويعيشونا نهبلوا عليهم؟؟؟

وعلاش هابلين على سويسرا كيف قالت للمسلمين مانحبش الصوامع متاع الجوامع متاعكم ؟؟ ماهم زادا عندهم ألف حق باش يطردوا العرب الكل وكان ما يروحوش ا تقتلهم بالشر وبالخوف وبالتمييز العنصري حتا لين يموتوا بالشر أو بالإغتيالا أو بأي شيء آخر

أوروبا يلزمها تقبل العرب الباندية والبطالة والمتخلفة والجاهلة متاع بلدان ما عندها حتا علاقة بيها ولّى جاو من مصر والجزيرة العربية والأندلس وسكنوا في ويط القروان امقلقينهم ولاد البلاد البربر .. موش شيء ينطّق الحجر؟؟؟
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://associationbaraka.blogspot.com
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 23:07

Assalamou alaykom,

Chère Taissir, je vais commencer par répondre à vos remarques, une par une, en insistant encore une fois sur le fait qu'il s'agit d'un débat d'idées et qu'il serait déplacé de le considérer comme un conflit personnel.

*1ère remarque: Le nombre de messages postés. Permettez moi, chère Taissir d'attirer votre attention que j'ai aussi participé massivement dans d'autres sujets tels que celui des élections législatives (plus de 20 messages) et celui de "Al Fekr Eddini el Mostanir" (près de 20 messages aussi). Alors, il serait tout a fait normal que j'en fasse autant pour un sujet que j'ai proposé. D'ailleurs, si je l'ai proposé c'est parce que j'estime que cet esprit régionaliste était la principale cause du déclin de Kairouan (les gens qui ont fait des études en économie ou qui ont fait des séjours aux USA ou au Canada comprendront très bien l'importance du facteur humain dans le développement économique de toute ville, région ou nation).

*2ème remarque: vous pensez que je veux ramasser ce qu'on appelle "Ouled Bled" pour les rapatrier là d'où ils sont venus. Sincèrement, je suis désolé que vous ayez des pensées pareilles. Je peux vous assurer que je suis contre toute forme de discrimination ou racisme. Je veux juste qu'on traite tout le monde sur un même pied d'égalité, ni plus ni moins. D'ailleurs, je peux vous dire que j'ai la même attitude chaque fois que certains de mes amis tunisois se moquent des "Chlouh" du KJB ou lorsqu'ils disent des trucs racistes sur nos amis du Sahel. Je défends ces gens là comme si j'étais l'un des leurs. C'est une question de principe comme l'a dit, si bien Mme Hayet.

*3ème remarque: J'ai toujours respecté votre version des faits (je vous en donnerai la preuve par la suite) quoique je n'étais pas convaincu par ce que vous avez dit. D'ailleurs, vous aussi, vous n'êtes pas convaincue par ce que j'ai raconté. Je ne vous ai pas attaqué pour autant.

*4ème remarque: Les pauvres, les mendiants, les clochards et les errants sont des êtres humains à part entière, vous le savez? Il se trouve même qu'ils portent, sous leurs habits sales et déchirés, des âmes très nobles. Vous devriez y songer un petit peu plus. D'ailleurs, si on réfléchit bien, ce sont ces mêmes errants et pauvres qui étaient les plus fidèles compagnons de notre prophète, alors que "les nobles" de Quraish l'ont mal traité... Et ce sont ces pauvres mendiants errants qui ont construit les USA et le Canada.

PS: Ne vous inquiétez pas pour moi, chère Taissir. Je ne rêve pas de Zorro mais je crois que ce sont ses fans et disciples qui doivent rêver de moi Very Happy . Ce qui est certain, c'est que je continuerai, inchallah, à dénoncer et démasquer ces racistes. Qu'ils soient ce que vous appelez "Ouled Bled", "Nouzouh", tunisois, qu'ils soient des proches à moi, certains de mes amis.. ça m'est vraiment égal.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wadja79



Nombre de messages : 814
Age : 38
Localisation : La Marsa
Humeur : hamdoullah
Loisirs : Lecture, Sport
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   Dim 13 Déc - 23:19

Juste une dernière chose, Mlle Taissir. Je vais reposter quelques extraits de mes messages pour vous démontrer qu'une bonne partie de ce que vous avez dit, à propos de moi, était infondée.

*Message du 15/11 "Merci chère Taissir de reposter votre intervention, en couleur et en gras cette fois, comme ça on est certain qu'elle ne passera pas inaperçue . (Je rigole chère Taissir. C'est la diversité des opinions qui a toujours fait la bonne réputation de notre forum)".

*Message du 16/11 "Ya Tatta, apparemment le même malentendu persiste toujours entre nous deux. Vous croyez toujours que je suis en train de faire la dualité "Oueld Bled" et "Mouch Oueld Bled". Alors que ce n'est pas du tout vrai. Je suis en train de parler de la dualité "raciste" et "pas raciste".

*Message du 10/11 "Je remercie tous ceux qui ont participé à cette discussion et j'espère qu'ils seront plus nombreux les prochains jours pour continuer ce débat. Je remercie plus particulièrement Tatta et Taissir pour leur franchise."

*Message du 16/11 "D'ailleurs, cela devrait vous permettre de réaliser qu'il y a 2 points de vue et même 2 versions de la même histoire de "zorro" (la mienne et celle de Taissir) et vous permettra par la même occasion de trancher. C'est l'essence même du débat démocratique."

Y'a des dizaines d'autres comme ça mais je m'arrête là. Je vous serai reconnaissant, encore une fois, si vous pouviez vous en tenir au débat d'idées. D'ailleurs, je pense à notre ami Tawfik (j'ai enlevé le "Si" cette fois) qui, malgré que nos opinions divergeaient la plupart du temps, s'est toujours réservé de porter des jugements "trop" personnels. Merci de votre compréhension.

_________________
Il n'y a point de rêves trop grands mais des esprits trop petits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quand la fin du régionalisme à deux balles à Kairouan?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Kairouan :: KAIROUAN-
Sauter vers: